L'aile close de la nuit

Textes de Saint John Perse

 

 


 

Gaël Mevel    : violoncelle et voix

 

 





 

Saint John Perse est un des plus grands poètes français. Il a créé une langue et un chant, uniques, traversant de manière forte et indépendante l'histoire de la poésie du XX eme siècle.

Ce moment : l'aile close de la nuit" est un parcours dans cette oeuvre, tissé de liens imaginés avec le violoncelle.

 


 



extraits de "éloges"

J’ai aimé un cheval — qui était-ce ? — il m’a

bien regardé de face, sous ses mèches.

Les trous vivants de ses narines étaient deux

choses belles à voir — avec ce trou vivant qui gonfle

au-dessus de chaque œil.

Quand il avait couru, il suait : c’est briller ! —

et j’ai pressé des lunes à ses flancs sous mes genoux

d’enfant...

J’ai aimé un cheval — qui était-ce ? — et

parfois (car une bête sait mieux quelles forces nous

vantent)

il levait à ses dieux une tête d’airain : soufflante,

sillonnêe d’un pétiole de veines.